Des structures flexibles

Le monde professionnel évolue sous l’influence de nombreux facteurs  : mobilité, numérisation, réseautage et globalisation, évolution démographique, individualité et équilibre vie professionnelle/vie privée. Et qu’en est-il de l’avenir de nos bureaux ? Le poste de travail se transforme en une infrastructure qui se décline en différents concepts d’espace et de communication, permettant à tous les acteurs impliqués un travail en équipe connecté à des projets. 

Le progrès du numérique a modifié de manière fulgurante les comportements de communication et l’interaction sociale de la génération Y, mais aussi les structures de travail au bureau. L’aménagement classique des bureaux où les postes de travail avaient des frontières précises est de plus en plus remplacé par des structures flexibles, optimisées pour travailler sur des périphériques mobiles. Parallèlement, la communication informelle occupe une place croissante et nécessite un environnement plus détendu que le poste de travail classique. 

Des zones fonctionnelles modernes

Un bureau moderne se doit d’être à la mesure des exigences individuelles des collaborateurs qui s’y sentiront bien et seront ainsi performants. Les agencements de bureaux modernes, tiennent compte de ces facteurs, en aménageant des bureaux paysagers ouverts, organisés en différentes zones. Les espaces de détente y assument un rôle clé en permettant aux collaborateurs de se retirer avec leur ordinateur portable ou leur tablette pour y développer de nouvelles idées. Des zones servant aux échanges informels entre collègues favorisent tout autant la créativité.

« Office 21 »

Pour pouvoir anticiper les changements ainsi que les nouvelles exigences du marché et proposer des produits adaptés, TRILUX est partenaire du projet « Office 21 » de l’Institut Fraunhofer IAO. Ce réseau, qui regroupe des entreprises leaders telles que Microsoft et Haworth dans une approche commune, identifie et étudie des développements potentiels dans l’univers du travail de bureau, afin de développer sur cette base un plan d’action concret.