Un chapiteau lumineux

Apparu pour la première fois dans l'ancienne Égypte, c'est en Grèce antique qu'il a connu son apogée : le chapiteau, ce couronnement de colonnes travaillé avec raffinement. À Neuwied, cet élément architectural de décoration vient d'être entièrement réinterprété. TRILUX Architectural a créé des chapiteaux lumineux destinés spécialement à l’éclairage des piliers du pont Raiffeisen.

Les habitants de Neuwied sont enthousiasmés. « De nombreux habitants ont exprimé le vœu de voir d'autres aires de la ville éclairées de la même manière que celle de l’aire sous les rampes d'accès au pont », explique Anne Mohr, conseillère municipale. Véritables « highlights » pour Neuwied, au sens propre du terme puisque ces luminaires spéciaux éclairent d’en haut le pont et ses alentours, et ceci jusqu’au recoin le plus infime.

« Nos anneaux lumineux s'adaptent parfaitement au pilier, et dans cet environnement en béton plutôt sobre, ils s’intègrent à merveille tout en éveillant agréablement l'attention », explique Karsten Müller, directeur de TRILUX Architectural, entreprise qui réalise d’ambitieuses solutions design et spéciales, et se charge également de

nouvelles constructions sur mesure. Conçus spécialement, ces 15 luminaires sont uniques en leur genre : on ne les trouve qu'à Neuwied, en Rhénanie-Palatinat. Enjambant le Rhin sur six voies, le pont Raiffeisen relie les villes de Neuwied et de Weißenthurm. Les routes d’accès permettant aux véhicules d’emprunter le pont sont soutenues par des piliers massifs en béton. Plus de 3 000 mètres carrés de la surface utilisée jusque-là comme parking ont été transformés en zone interactive.

La rénovation achevée, c’est désormais un espace vivant et communautaire qui a pris possession de la zone entre ces colosses de béton, sur lesquels sont montés les chapiteaux lumineux. On trouve ici désormais des parois-buts, un rocher d'escalade en forme d’œuf, un panier à basketball et une slackline.

Dans le cadre du programme de « Ville sociale », lancé par le gouvernement fédéral et les Länder, ce ne sont pas seulement des bancs et des appareils de sport d'extérieur qui se sont ajoutés aux parkings sous le pont Raiffeisen, c'est bien plus un lieu de rencontre pour tous les habitants qui a vu le jour. « Jusqu’ici, cette place avait quelque chose d’inquiétant », déclare Anne Mohr, la chef de projet « Ville sociale ». Les parkings sous les routes surélevées séparent les habitations du centre-ville. Grâce à cet éclairage spécial, les recoins sombres appartiennent désormais au passé et le sentiment de malaise s’est dissipé, à la satisfaction de tous.

Non seulement les anneaux lumineux, ces pièces exceptionnelles de TRILUX, éclairent la place, mais ils attirent également l'œil. Gigantesques, ils dépassent les onze mètres de circonférence et les trois mètres et demi de diamètre. TRILUX prouve une fois encore, avec cet éclairage unique en son genre adapté à un environnement architectural bien particulier, que son éventail de compétence dans le domaine de la lumière est loin d’être restreint, ce qui ne l’empêche pas de rester fidèle à sa philosophie : « Simplify Your Light », synonyme de conception individuelle, d’un éclairage optimal et d'une réalisation sans complexités.

En bref

  1. Maître d'ouvrage
    Municipalité de Neuwied
  2. Caractéristiques
    Aire de pont
    Superficie 3 200 mètres carrés
  3. Conception
    Kardorff Ingenieure Lichtplanung GmbH
    Kardoff Ingenieure Lichtplanung